Country VS Non Country :
          Le choix des musiques
           
                                                                                                                                                                                                                  

1. Préambule

2. Introduction

3. Origines du phénomènes

4. Aux sources du problème : les différentes motivations.

5. Arguments pro-Country

6. Arguments pro-Line dance

7. Les Solutions au problème

8. Conclusion




1. Préambule 

La question de la Line Dance Country & non Country ....Je me suis déjà exprimée des tas et des tas de fois sur le sujet, sur des blogs, des forums etc...Mais il m'a semblé judicieux de rassembler une bonne fois tout ce que j'ai pu dire, mes propres analyses et opinions, et aussi un peu de ce que j'ai entendu un peu partout ...Histoire de dresser un tableau le plus complet possible de la situation, et voir ce qu'on peut apporter comme solutions. Ceci pour 2 raisons :

- d'une part pour tous les gens qui débutent dans la danse Country et la Line Dance, qui ne savent pas à quoi s'attendre ...et qui ont besoin de toutes les données pour se faire leur propre opinion. De même pour tous ceux qui en font peut-être depuis plus longtemps, mais qui n'ont pas participé/n'étaient pas au courant de tous les débats qui circulent les forums et les blogs, et qui arrivent après la « bataille ».
- d'autre part parce que j'en ai un peu marre de radoter toujours la même chose dès qu'à nouveau le débat surgit. Donc à l'avenir, j'aurais plus comme ça qu'à mettre un lien vers cet article, ce qui sera beaucoup plus simple pour moi que de toujours tout retaper. :P

Mais avant cela, j'aimerais qu'on mette quelques petites mises au point :

1er point : il va de soi que tout ce que je vais dire n'est que le fruit de ma propre expérience, ma vision des choses. De même, pour certaines questions, je vais parfois tenter quelques hypothèses – qui ne seront QUE des hypothèses. Je ne prétends pas détenir la vérité absolue. Cela dit il y a pas mal de choses que je n'invente pas !!!

2ème point : j'aimerais qu'on essaie de ne pas mélanger les débats. La question « Country/non Country » ne doit pas être mélangée avec celle des « anciennes/nouvelles danses », de l'attitude générale des danseurs (leur comportement, parfois la –soi-disant ?- mentalité de certains ; non pas leur façon de danser), ou de la difficulté des nouvelles danses. J'y ferais sans doute allusion, pour expliquer pourquoi justement on ne doit pas tout mettre dans le même sac.

3ème point : j'estime qu'on doit faire une différenciation entre le débat sur la musique, la façon de danser et l'habillement.. Car autant pour moi la question de la musique peut être « facilement » traitée et trouver des solutions, autant la façon de danser et l'habillement nécessitent un autre traitement (au moins pour 3 raisons :
1/ Parce que, dans les 2 derniers cas, tout dépend de la situation (cours – bals – démos – compétitions)
2/ parce qu'il y a plus d'un type de Line Dancer et de Country Line Dancer
3/ Et pour une raison bêtement pratique : en ce qui concerne la musique, il n'y a qu'une personne à convaincre et qui puisse vraiment et directement intervenir : le DJ/organisateur/animateur/professeur/président/grand manitou en chef du bal-cours ; par contre, dès qu'on aborde la question de l'habillement et de la façon de danser, c'est beaucoup plus personnel et individuel, et il est plus difficile de convaincre et d'agir sur 500 individus dans un même lieu ...)

4ème point : Si le débat restera donc centré sur la Musique, son but n'est pas non plus de définir ce qu'est la Country Music. On part du principe qu'il y a des musiques qui sont clairement identifiées comme Country à 100%, et d'autres qui ne le sont clairement pas du tout. (Même si, on le verra, il y a tout un tas de musiques qu'on peine à identifier – tout le monde n'a pas une grande formation musicale, et quand bien même, tout le monde n'a pas le même avis !! – et cela joue sur le débat et la situation).

5ème point : Avant de lire cet article, j'aimerais que vous débarrassiez autant que possible de tous vos préjugés, idées reçues ...N'oubliez pas non plus que, que vous soyez Line Dancer ou Country, si jamais vous avez vécu une ou plusieurs expériences « malheureuses », il ne s'agit avant tout que de votre expérience, et qu'il ne faut pas en faire une généralisation, ni qu'elles occultent complètement ce qui correspond bien plus à l'ensemble de la Réalité de la situation. Donc gardez bien l'esprit ouvert et tolérant, et essayez d'utiliser au mieux votre capacité d'empathie (=se mettre à la place de l'autre, ce qu'il ressent, ce qu'il pense), ce qui vous permettra peut-être d'éviter de le juger trop vite.

6ème point : bien sûr vous êtes libre de réagir et poster un commentaire. Néanmoins, si vous désirez donner votre opinion, votre ressenti, essayez autant que possible d'être précis et de nuancer votre propos. Balancer par exemple juste « Moi je suis pour la Country !!! » ou « Il faut rester Country !!! » sans d'autres précisions, peut donner l'impression que vous êtes, par exemple, 100% contre la Line dance non Country – ce qui peut être le cas, mais argumentez alors !!! (c'est bête hein, mais la parole, c'est mal foutu ...Il est facile de lire et de comprendre de travers !!! ). Sinon vous pouvez préciser par exemple « pour la Country, dans les bals Country ». ...Bien sûr, cela va dans les 2 sens, c'est valable aussi pour les Line dancer.

7ème point : Il va de soi que si vous postez un commentaire sur cet article, c'est que vous l'avez lu ...(je dis ça, parce que – c'est pas valable pour tout le monde, mais ça arrive - je me demande parfois si les gens font l'effort de lire...). Je vous conseille en passant de lire aussi la présentation du blog (ne serait-ce que pour avoir une idée de qui écrit cet article), et de jeter un coup d'œil aux autres longs articles déjà écrits (ça peut éclairer aussi). Pensez aussi à lire les commentaires déjà postés, au moins sur cet article ...

Dernier point : ça me semble évident mais restez poli, respectueux, essayez de ne pas trop vous énerver et de ne viser, critiquer ou citer une personne trop directement !!! (sauf pour la complimenter bien sûr ..)

Ah, et puis un petit effort : évitez le langage SMS !!! (c'est plus compréhensible pour tous)

Bonne lecture à tous !!


PS : et tant qu'j'y pense ...Lorsque vous parlez d'un(e) chanteur(se)/groupe ou d'un style musical quelqu'il soit, évitez d'ajouter derrière "horrible, affreux, c'est de la M.." .Pensez qu'il y a des gens qui aiment ces musiques, que vous pouvez les blesser !! On n'est pas ici pour discuter qualité musicale. Alors dîtes plutôt quelque chose du genre "moi je n'aime pas du tout". Ainsi, tout le monde sera content. :-) 
    Et oui, pour les petits nouveaux qui débarquent, de nombreux débats, parfois très passionnés, agitent le monde de la Danse Country et de la Line Dance !!! J'ai tenté de faire le point sur les différentes discussions qui ressurgissent régulièrement sur les forums, les blogs, et dans les conversations...parfois en y apportant ma propre conclusion, ma propre solution, mon avis personnel sur la question. Des articles donc beaucoup plus subjectifs, mais qui aideront j'espère chacun à se faire sa propre opinion.
(Là encore, de nombreux articles ne sont pas encore en ligne, mais ça ne saurait -trop- tarder !!!)


 

2. Introduction

Depuis déjà plusieurs années, un grand débat s'est installé chez les Line Dancers : la Line Dance, Country ou non Country ? Et les discussions vont bon train sur ce sujet, entre partisans et détracteurs de l'un et l'autre ...Comment s'habiller ? Faut-il danser les mains dans les poches ? etc ...Un des grands thèmes de ce débat concerne la musique.
En effet, alors que pour beaucoup la Line Dance est considérée comme une danse Country, qu'elle se fait souvent connaître que par ce biais, et qu'elle n'existe pour le moment pas vraiment en dehors de l'univers Country, de plus en plus de Line Dance sont chorégraphiées sur des musiques non Country : irlandaises, Pop, rock, swing, R'N B, Latino, rap, Disco, Dance, chansons grecques et russes, et même indiennes (celles de Bollywood, pas d'Amérique) ...Pour certains, c'est une évolution à laquelle personne ne peut échapper ; pour d'autres, c'est une « dénaturalisation » de cette forme de danse. Les échanges sont plus ou moins vifs, plus ou moins respectueux ...A lire bien des messages, voici (en caricaturant) la vision qu'à chacune des parties (enfin, chez certains membres de l'un et l'autre côté), du moins ce que l'on peut en ressentir :

- La vision du danseur « pure Country » : pour lui, vive la musique Country, les cowboys, les Stetsons, les Santiags, la chemise Cow-boy, les mains aux poches, le rêve américain, les grands espaces ...Il tient à conserver « L'esprit Country », pour lui, clame-t-il, fait de partage, de tolérance, de respect ...
Ah, par contre, il abhorre les Line Dancer qui dansent sur de la non-Country, qui envahissent ses pistes avec leurs musiques non-Country (qui, pour lui, sont de la m...usique pas jolie du tout), qui les « imposent », qui arrivent avec leurs baskets, leur survêt, leur casquette , (tout c'qui peut rimer en « ette ») ...Qui dansent comment Patrick Dupont ...Qui « obligent » le DJ à passer leurs musique, puis qui font leur « Show » sur la piste, histoire de se montrer, en « égoïste » ...D'ailleurs, ils sont toujours qu'à 2 ou 3 sur la piste ...Ah lala, les gros vilains méchants pas beaux, bouuuh ...Y'a pas à dire, ils sont tous diaboliques, d'ailleurs, on leur verra bientôt pousser des cornes et des queues fourchues ...
Et puis d'abord, la danse Country, ça doit se danser sur de la Country, en tenue de cow-boy, point !!! Que les autres qui veulent danser sur d'autres musiques aillent dans les endroits faits pour !!! Non mais !!!

- La vision du simple Line Dancer : il est là pour le plaisir de la danse, pour la détente ...Il s'éclate sur la piste, qu'elle que soit la musique ...Sur laquelle il souhaite d'ailleurs s'exprimer librement. La danse est faîte pour ça, non ?! Ah bah non, du coup il ne se sent pas obligé de mettre son chapeau et ses santiags, on est libre non ?! Et puis d'abord, il est pas à son aise avec, il se sent mieux avec ses baskets !!!
Mais il ne comprend pas qu'on le critique pour ça ... Quelle « intolérance » !!! Et la Liberté alors ? Bientôt on verra fleurir les panneaux « Tenue Country exigée », avec un vigile à l'entrée !!! Et on sera « condamné » à ne danser « que » sur Waylon Jennings et Willie Nelson !!! Vraiment, quel manque d'ouverture d'esprit, tous des « intégristes », oulalà ...
Il voit pourtant plein d'autres danseurs se jeter sur la piste aux premières notes de Chill Factor !!! Pourquoi vouloir danser absolument que sur de la Country ?!!! La Line Dance sur de la non-Country, de toute façon, ça viendra, c'est in-con-tournable, tout le monde s'y mettra !!! C'est fini, le temps des cow-boy !!! Faut savoir « évoluer », pas rester complètement hors du coup et être un vieux sch...euh, un vieux danseur entêté !!! On va pas rester toute sa vie à Easy Come, Easy Go, et aux mains dans les poches !! Et d'abord, on s'en fout que ce soit Country ou non, du moment qu'on s'amuse, qu'est-ce que tous ces « puristes » ont à nous « casser les pieds » ?!!


Je le répète, c'est une caricature. Tout le monde ne parle pas comme ça, tous les danseurs Country et les Line Dancers ne pensent pas ça ...Mais, à lire bien des messages et des propos (directs ou rapportés), il semblerait que ce soit bien la vision d'un certain nombre d'entre eux (à différents degrés). Et si on essayait de réconcilier tout ce joli monde ?!

Je vous propose de faire cela en plusieurs parties :
- avant toute chose, je pense qu'il est utile de chercher à savoir comment on en est arrivé à cette situation. Pour cela, des hypothèses émises par moi, par d'autres, mais aussi des faits réels ...
- ensuite, je pense qu'il est utile d'essayer de déterminer quel type de personne se retrouve à faire de la Line Dance, quelles sont ses motivations, ses envies, mais aussi ses craintes ...Car il y a bien plus d'un type de Line Dancer, qu'il soit Country ou non !!!
- Et puis, comme tout débat qui se respecte, d'exposer les arguments de l'un et l'autre camp ...et de voir ce qu'on peut y répondre !!!
- Pour terminer, on verra s'il est possible de mettre d'accord tout le monde. Et, si oui, comment.


3. Origines du phénomènes

Avant d'aller plus loin, on peut se demander comment on en est arrive à cette situation. En effet, si on suit les discours de bien des gens, la Line Dance avant était Country, et maintenant, elle ne l'est plus toujours ...Et effectivement, si la Line Dance est connue comme une Danse Country par le grand public, c'est que quelque part, au départ, cela se dansait sur de la musique Country !!! Du moins, c'est comme ça qu'elle s'est fait connaître ...Alors pourquoi y a –t-il tant de danses sur des musiques non-Country maintenant ?

- D'abord, rappelons que la Line Dance sur la musique non-Country existe depuis les DEBUTS DE LA LINE DANCE !!!! La seule chose, c'est que la Line Dance s'est faite connaître du grand public et s'est répandue par le biais d'une chanson Country..De ce fait, tout le monde a associé la Line Dance à la Country/Western (reportez-vous à l'histoire de la de la Danse Country pour tout savoir ..)

- Ce qui me mène à une première hypothèse personnelle (simple hypothèse ..) : que s'est-il passé, quand les producteurs ont vu le succès de la Line Dance sur la Country ? Ils ont sorti plein de chansons Country à rythmes dansants ; ils ont créé des compil destinés au Line Dancers, avec des musiques Country. En gros, ils ont surfé sur la mode ...Un peu comme toutes les autres modes (danses de l'été, Boys Band ..) Ils ont sorti aussi des groupes « préfabriqués », avec des musiques « Country remixées », comme Steps. (faits réel ; voir « Histoire de la danse Country »). C'était encore plus dansant, plus populaire. Donc plus attrayant. Mais la mode s'essoufle ...

- ...Du moins les producteurs de musiques Country le craignent. Et dans un tel métier, il faut savoir vite se renouveller. Ils décident de passer à autre chose. Du coup, il y aurait moins de chansons Country qui donnent envie de danser (hypothèse évoquée par certains autres danseurs : il n'y a plus assez de belles musiques Country qui donnent envie de danser. Je le précise, c'est leur hypothèse).

- En même temps, (retour à une hypothèse personnelle) certains se sont lancés dans la production de Compilation Line Dance. Mais il n'y a plus assez de musiques Country plaisantes (voir hypothèse ci-dessus). Et/ou la musique Country n'attire pas assez de monde. Il importe de « relancer la mode », d'attirer un autre public. Pour cela, faire des Compil de Line Dance, avec des danses ...destinées à des musiques non-Country (regardez l'évolution de compilations telles que « Line Dance Fever » ...)

Arrivé au point de cette partie, j'aimerais préciser une ou 2 choses : déjà, que ce n'est qu'une hypothèse. Ensuite, qu'on ne crie pas tout de suite « Ca y'est, la Line dance non-country, c'est qu'une histoire de pognon !! ». Nous parlons bien ici des producteurs, pas des danseurs et des chorégraphes. C'est donc la Loi du marché du Disques. C'est moche, c'est triste, c'est tout ce que vous voulez, mais c'est comme ça.
Et SURTOUT, n'oubliez pas que si on s'est mis à danser autant la Line Dance sur de la Country, c'est parce qu'un jour un producteur a voulu faire un coup de Pub sur une chanson Country. (reportez-vous à l'Histoire de la Danse Country ; voir aussi 2ème hypothèse). Question intérêt financier, on peut donc dire que c'est en quelque sorte un point partout. Match nul, la balle au centre et on reprend !!!

- Ce qui paraît évident aussi, c'est qu'il y a, à l'origine de tout ça des chorégraphes qui ont eu envie de créer des danses sur des musiques non-country.
Puis, des animateurs/professeurs qui ont eu envie d'enseigner ces danses à leurs adhérents. Puis de simples danseurs à qui ces danses ont plu aussi, qui ont eu envie de les danser.
Et enfin, des DJ/animateurs de bals qui ont passé ces musiques dans leur bal. Soit qu'ils aient voulu faire plaisir aux gens, soit que ces musiques lui plaisaient (à lui, ou à l'organisateur du/ au club organisant le bal) ; voir les 2.
Bref, les « responsabilités » sont partagées.

- Enfin, pourquoi la Line Dance, si longtemps considérée comme Country, a pu être dansée sur des musiques non-Country aussi facilement ?
Imaginez un peu ...Vous êtes un Line Dancer novice, ou qui vient découvrir ce que c'est. Vous êtes peut-être un passionné de Country ...ou de danse ...mais le plus souvent, vous ne connaissez pas. Pour vous, la Country, c'est le Banjo, le violon, Oh Suzanna, Cotton-Eyed Joe, et tous ces vieux chanteurs qu'on trouve sur les Compil' Country en France...Pas une musique que vous écoutez très souvent, pas en passionné en tout cas.
Puis vous découvrez The Mavericks, Shania Twain, Keith Urban, tous les artistes considérés comme new-Country...Ca vous étonne un peu, vous ne pensiez pas que c'était ça la Country !!! Mais ils sont classés Country, on vous dit que c'est de la Country...Bien. (je précise : je ne dis pas que ces artistes font de la Country ou non...ça c'est un autre débat !!! Mais disons que c'est classé « Country » dans les magasins).
Puis vous entendez d'autres musiques : Doctor Doctor, Levantando Las Manos, Chill Factor, Vengabus Shuffle ...Ca vous étonne aussi peut-être. Mais, après tout, ce n'est pas la 1ère fois que vous êtes étonné ...Ca ne ressemble toujours pas à la Country dont vous avez l'habitude, mais après tout, vous n'êtes pas un spécialiste. Cela doit être de la Country aussi.

- Vous pouvez aussi vous dire, dans la même situation, en entendant les mêmes artistes « New Country » : « ce n'est pas de la Country ! (ce n'est pas moi qui le dit ! C'est ce que pensent certains, mais moi, je n'ai toujours pas donné mon avis là-dessus ...et je ne le ferais pas ici et maintenant!) Donc la Line Dance se danse aussi sur de la non-country !! » Ce qui vous poussera à accepter de la Line non-country ...

- Et quand bien même, si pour vous, artistes New-Country=Country 100% quand même. Que vous faîtes la différence en cette « New-Country » et les musiques totalement non-Country. Si on se met à danser sur de la musique non-country, c'est que c'est une évolution normale...

- ...bien sûr, pas pour tous. Mais on parle des néophytes (et des danseurs juste un peu plus évolués ...) qui acceptent (ou acceptaient dans le passé) de danser sur de la non-country. Et qui, finalement, s'en moquent que ce soit Country ou non (je parle de ceux qui ont accepté de faire de la Line). La musique leur plait, la danse est sympa, ils s'amusent, c'est l'essentiel.

Précisons bien que je cherche à expliquer comment la situation a évolué. Ce que je viens dire vaut surtout pour ce qui est arrivé dans le passé – avant que tous les débats Country/non Country n'arrivent ...(et même après, sauf que quand on commence, on ne sait pas en général que ces débats existent ...).

Nous avons le comment. Il nous manque le « pourquoi ». Je veux dire les raisons profondes. Et surtout, pourquoi ce conflit ? Parce qu'il y a des motivations différentes. Qu'il importe de connaître et de comprendre, pour bien se faire une idée.

 4. Aux sources du problème : les différentes motivations.                                                                          

 En effet, il y a plus d'un type de danseur que l'on peut retrouver sur la piste ...Tout dépend de leurs motivations au départ. On va essayer d'en distinguer quelques-un :

1/ Le « passionné de Country/Western » : l'Amérique, les Cow-boy, le Texas, le Rodéo, les belles américaines (les voitures, pas les femmes – enfin, les femmes aussi peut-être !! Dans ce cas, les beaux américains aussi !! LOL)...et bien sûr, la musique Country. C'est tout ce qui le passionne, tout cet univers. La danse en est une des composantes, mais n'est pas le centre de tout. C'est juste une partie d'un ensemble bien plus vaste.

2/ Le « passionné d'Amérique » : il aime la musique Country, mais aussi le Rock'n Roll, Elvis ...C'est pourquoi il appréciera de danser aussi sur ces musiques. Il se rapproche du 1er type, mais ses goûts sont un peu plus larges.

3/ Le simple « amateur » de Country : ce n'est pas un grand passionné, mais il aime bien l'ambiance Country, et il vient pour ça. Ca le dépayse, le change de son train-train habituel ...Ce n'est pas LE spécialiste de la Culture Américaine et de la musique Country, sa vie ne tourne pas autour de ça, mais ...Il cherche à retrouver un peu « d'Amérique » en France. Il pourra éventuellement accepter quelques musiques non-country (tout dépendra de ses goûts, sa mentalité ...)

Dans les 3 premiers cas, on souhaitera : le décor Country Western, la tenue qui va avec (Stetson, Santiag ..), les mains aux poches, et la musique Country (ou du moins, ce qui s'en rapproche : Rock et Irlandaises).
Dans ces amateurs de musique Country, il y aura ceux qui ne voudront que de la « Pure Country à 100% » (pas de « New Country »), ceux qui accepteront tous les styles de musiques dites « Country », et ceux qui accepteront de danser sur toutes musiques (irlandaises, Rock, reprises, remix ...) du moment que ça « sonne Country » (soit par envie, soit par méconnaissance musicale).
Ils aiment bien aussi se détendre et danser, mais ils ont BESOIN d'un environnement « Country ».

4/ Le « Danseur Country »/amateur de musique Country : il aime beaucoup la musique Country, il aime bien l'ambiance Western mais...il adore danser aussi. Alors il tient à danser sur de la musique Country – il est venu aussi pour ça -, aussi souvent à s'habiller cow-boy.
Mais la technique de danse compte aussi pour lui. C'est pourquoi aussi, sans forcément faire de grands gestes, il ne gardera pas ses mains dans ses poches, mais tiendra à s'exprimer librement sur la piste. Ou, même sans être passionné de danse, il tiendra à garder une certaine liberté. Eventuellement, il pourra peut-être accepter quelques musiques non-country ...Ca reste de la danse, on est là pour s'amuser après tout. Mais il tient à continuer à danser sur de la Country en majorité.

En clair, il est entre les 2 styles (mais plus du bord « Country »).

5/ Le simple « Line Dancer » : ce qui l'anime ? la passion de la danse avant tout. Il vient à la Line Dance parce qu'il y trouve un intérêt qu'il ne trouve pas dans les autres danses (pas besoin de partenaire, diversité des musiques et des styles, bonne ambiance, possibilité de danser dans les bals et pas seulement en spectacle..). Ou même simplement, il est tombé dessus par hasard, c'est le seul club de danse de son coin, c'est moins cher que les autres clubs, cela lui est plus accessible « physiquement »...
Bref, lui aime danser sur TOUTES les musiques quelle qu'elles soient. En tant que danseur, il veut s'exprimer librement. Il ne voit pas (pas toujours ...) l'intérêt de s'acheter la « panoplie » du cow-boy, vu qu'il n'est pas là pour ça. Il préfère être à l'aise pour danser. Néanmoins, il continue à aller dans des bals dits « Country » ; parce que, pour lui, ce n'est rien qu'un endroit de plus où il peut danser ...Par ailleurs, souvent il aime bien la musique Country aussi ! C'est souvent comme ça, sur cette musique, qu'il a commencé à danser. Donc, tant qu'il trouvera des musiques Country qui lui plaisent, il continuera à danser dessus.

6/ Les simples « chercheurs de détente » : ils ne sont pas passionnés ni par la danse, ni par la Country. Mais ils viennent parce qu'ils trouvent ça « facile » ; parce qu'un(e) ami(e), leur mari (femme), un membre de la famille, un collègue ...les a poussé à venir. Ils trouvent l'ambiance « sympa », ils ont l'impression d'avoir une « grande famille ». Ils y voient l'occasion d'y faire des rencontres, des amis ...Ca remplace la gym ...Ca les détends ...(je précise que les raisons invoquées peuvent se retrouver chez les autres catégories – mais je parle ici des personnes qui ne sont venues QUE pour ces raisons). Eux aussi, souvent, se moquent que ce soit Country ou non. Ils se détendent, ils s'amusent, et bien souvent, ne comprennent pas ces querelles « Country/non Country ».
A noter aussi que, tout d'abord, ces danseurs peuvent se découvrir une passion ou pour la Country, ou pour la danse tout simplement !!! Et ainsi évoluer dans l'une ou l'autre catégorie !!!

Autre chose : ce que l'on peut souvent constater, c'est que beaucoup de ces personnes affirment danser sur de la Country ...mais font Chill Factor !! Je pense que cela vient d'un certain manque de culture et d'oreille musicale (ceci n'est pas une critique !!! J'avoue moi-même souvent mon ignorance en ce domaine !!!).

Une dernière chose : les débats sont souvent mélangés !! Sur la complexité de la danse, la mentalité des danseurs ...(on en reparle dans la partie « arguments »).

A toutes ces motivations, s'ajoutent :
- la mentalité et le caractère propre à chaque danseur (« libéré », impulsif, sérieux, détendu, timoré, sensible ou non au regard des autres ...) ;
- son expérience personnelle (le club sur lequel il « tombe » ; les bals et les festivals où il va ; ce qu'il y a vu et entendu ; les personnes avec qui il a pu discuter ; l'information à laquelle il a pu accéder –selon son temps disponible, ses moyens techniques – internet entre autre - ...et son envie d'accéder à cette info !) ;
- les goûts personnels (du style « d'accord pour cette chanson, je l'aime bien/elle est connue/tout le monde la fait ... » ou « d'accord pour ce style de musique, pas pour celui-là, faut pas pousser !!» etc ...Même si tous ne le disent/le reconnaissent pas ...Ou n'en ont tout simplement pas conscience !!)

Il y a donc bien des sortes de motivations et de danseurs ...Ce qui les pousse parfois à « s'affronter » !! Pourquoi ?
- parce que, quand on arrive dans le milieu de la Line Dance, on n'imagine que ces débats existent, qu'il peut y avoir autant de différences !!! En général, si on vient pour la « Country », on s'imagine que tout le monde vient pour ça !! Idem si on vient juste pour la danse !!! Ou pour une autre raison !!

- parce que la Line Dance reste très associée au mot « Country », pour les raisons que l'on sait (voir « l'histoire de la danse Country » ...) ; et que beaucoup n'imaginent pas qu'on puisse la voir autrement !! (par manque de connaissances sur ce milieu et son histoire ...)

- parce qu'enfin, chacun a peur de voir disparaître l'un ou l'autre ; les amateurs de Country ont peur de voir leur passion disparaître ; les amateurs de danse, ceux qui veulent juste « s'amuser », craignent de ne plus avoir d'endroits où s'exprimer librement ...

Chacun y va alors de son petit argumentaire ...que voici :

 

 5. Arguments pro-Country

Voici ce que j'ai pu lire sur différents forums, blogs etc ...

Les arguments des “pro-Country”

- « Cela a commencé avec la Country, cela doit rester de la Country » : non, la Line Dance sur de la non-Country existe depuis aussi longtemps que ...La Line Dance elle-même ! (reportez-vous –encore ! – à l'Histoire de la Danse Country)

- « Ce n'est plus de la Line Dance, c'est du Hip Hop/de la Danse de salon ...» : les danseurs sont alignés ? ils répètent en boucle une série de pas, de manière simultanée ? Alors cela correspond bien à la définition stricto sensu de la Line Dance. Même si il y a des pas empruntés au hip-hop, même si la danse est d'un genre/ a des pas, même si le Danseur a un style, une façon de danser qui ne correspond à VOTRE idée de la Line Dance ...ou plutôt à VOTRE GOÛT.
Pour la question des pas, n'oublions pas que la plupart des pas de Line Dance se retrouvent et sont d'ailleurs empruntés à beaucoup d'autres danses (ce n'est pas pour rien qu'on parle de « mambo steps » !!!). Quant à la question du style, j'en reparlerais dans un autre article.

- « Ceux qui veulent danser sur d'autres musiques ont des endroits (discothèques etc..) pour ça » : peut-être, mais dans les Discothèques, on n'apprend pas à danser ; d'autre part, dans ces autres endroits, on ne trouve pas tous les autres avantages liés à la Line Dance (pas besoin de partenaire, diversité des styles de musiques ...). N'oubliez pas que si certains viennent pour la musique et l'ambiance avant tout, ce n'est pas le cas de tous ...

- « Les danseurs de Line Dance n'ont pas à imposer leurs musiques » : Les Line Dancers « n'imposent » PAS leur musique. Ils ne mettent pas de couteau sous la gorge du DJ, ils n'ont pas de pistolet caché sous leur T-Shirt ...Si le DJ/organisateur passe leur musique, c'est qu'il le veut bien. Ne rejetons pas toute la « faute » sur le dos des danseurs.

- « Tout ça c'est qu'une histoire de fric» : bien sûr ...c'est pour ça qu'il y a tant d'animateurs BENEVOLES qui enseignent de la Line non Country !!! Et quand bien même. Si il y a de la Line non-Country, c'est bien qu'il y a une demande des danseurs (qui, eux, ne gagnent rien financièrement ...). Si ça n'avait aucun succès, ça n'existerait plus, et on n'aurait pas à en débattre.

- « Les amateurs de Line non-Country sont perdus dès qu'ils n'ont pas LEURS musiques » : c'est inexact (et, sauf problème majeur, je vous assure que je vous présenterai un jour une vidéo qui prouve le contraire). Si les Line Dancer ont des difficultés pour adapter leurs danses, c'est pour bien d'autres raisons (manque d'éducation musicale, d'habitude ...) que leurs choix musicaux. Il peut y avoir des danseurs « pure Country » qui peuvent avoir le même problème. Ne mélangeons pas tout.

- « Les Line Dance Modernes sont trop compliquées/pas accessibles à tous » : non, il peut exister des Line Dance Modernes faciles (Vengabus Shuffle, Atomik Polka, I'm Alive, Southern Delight, c'est pas Country, pourtant, est-ce difficile ?!!) et des Country difficiles (Cowboy Up !).

- Les Line Dancers « Modernes » ne sont là que pour faire leur « show » : qu'appelle-t-on faire un show ? Parce qu'ils ne sont que 5 sur la piste ? En ce cas, je connais des danseurs qui dansent sur de la pure Country, et qui font aussi leur « Show » !!!
En même temps, il s'agit peut-être d'une nouvelle danse, il faut bien la montrer pour la faire connaître !! Au début, il y a un risque qu'une nouvelle danse soit dansée par peu de monde, ce qui est normal si c'est une nouvelle. Rien ne vous interdit de tenter d'apprendre cette danse par la suite ...Vous ont-ils interdit la piste ? Vous regardent-ils de travers si vous les rejoignez ? Je ne pense pas, non ... Vous avez peut-être l'impression qu'ils cherchent à se « montrer », mais ...c'est peut-être simplement qu'ils dansent tellement bien, qu'ils attirent irrésistiblement le regard !!! Vous vous sentez peut-être mal à l'aise à côté d'eux, mais il faudrait chercher à analyser la raison de votre malaise ... (Est-ce eux ? Ou est-ce VOUS à côté d'eux ? .... Si c'est le cas, il n'y a pas de honte à avoir, cela arrive à tout le monde : c'est une question de confiance en soi. Attention, ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dit !! Ca ne veut pas dire que vous dansez mal, mais il y en a qui sont plus doués que d'autre, ou qui sont juste plus entraînés ...Seulement, il peut arriver qu'on se sente gêné à côté de danseurs plus expérimentés, même après plusieurs années de danse, et c'est un sentiment tout à fait normal. Encore faut-il avoir l'humilité de le reconnaître ... Bon, je précise quand même que ceci n'est qu'une HYPOTHESE. Je ne fais que soulever la question ... et je ne dis pas que cela concerne tout le monde, en plus)
Après, cela peut peut-être arriver qu'il y ait effectivement des danseurs à l'attitude hautaine et désagréable. En même temps, cela peut n'être qu'une impression, ils sont peut-être charmants ...Il ne faut toujours se fier à ses impressions !!!
Bref, dans tous les cas, il ne faut pas faire de généralités. On voit régulièrement la piste se remplir sur Chill Factor, Vengabus Shuffle, Southern Delight, Bosa Nova ...Toutes non country, et pourtant je ne pense pas qu'on puisse reprocher aux danseurs alors sur la piste de faire un « Show ». Il ne faut pas que l'éventuelle mauvaise attitude de quelques uns entachent tout un groupe ...Sans compter qu'il peut (j'ai bien dit « il peut ») y avoir des danseurs Country qui ne sont pas beaucoup mieux ...Si vous avez des reproches à faire, tentez de vous expliquer avec courtoisie, sans agressivité, avec eux (peut-être découvrirez-vous que vous vous êtes trompés sur eux !! Ou peut-être pas, mais bon, il y a des imb...euh, des gens pas bien du tout partout) ; et soyez précis dans vos reproches (ne criez pas tout de suite « c'est pas de la Country !!!» alors que ce n'est pas le problème de fond ....surtout si vous venez de faire Chill Factor ou Matador).

- « Il existe tant de supers chorés sur de superbes musiques Country sur lesquelles danser !! » : ce n'est pas faux ; mais, il faut croire qu'elles ont du mal à sortir de « l'anonymat », sinon on ne se tournerait pas vers de la non-country...Et cela n'empêche pas d'aimer – et de souhaiter ! – danser sur d'autres styles de musique (parce qu'il existe aussi des musiques non Country, et des chorés sur ces musiques très chouettes). .

- « Si on laisse faire, La Line Dance Country finira par disparaître... Et il n'y aura plus rien pour nous, amateurs/passionnés de Country » : et bien !!! vous ne pouvez pas forcer les gens à aimer la Country !!! OK, on décide qu'il ne doit y avoir que de la Line Country ...Et après, on fait quoi ? On saccage les rayons des magasins, pour qu'il ne reste plus QUE des Cd Country, afin que les gens n'écoutent plus que ça, et être sûre qu'elle ne disparaisse pas ?!! Ca rejoint la réponse à l'argument précédent. Il faudrait peut-être réfléchir à une manière plus « positive » d'amener les gens à la Country, c'est-à-dire autre que le dénigrement systématique des autres styles, ou « d'obliger » (d'exiger d'eux) les gens à danser dessus ... Une piste à explorer ?

- « Si c'est annoncé Country, il est normal de passer de la musique Country, et non un autre style de musique » : là, je n'ai rien à redire ...une autre piste à explorer ?


6. Arguments pro-Line dance

Alors, je me dois de vous dire tout de suite que j'ai trouvé beaucoup moins d'arguments côté Line Dancers ....N'en ont-ils aucun ? Ca y est, les pro-country ont gagné ? Ben non, on a bien vu qu'il y avait presque toujours quelque chose à répondre à leurs dires ...
Simplement, j'ai trouvé peu de messages et commentaires...Sont-ils moins nombreux ? Je ne crois pas non plus, en tout cas, ce n'est pas ce que je vois ...En fait, beaucoup ne souhaitent visiblement pas s'exprimer tout simplement.
Et puis, je pense aussi, vu la situation actuelle, qu'ils ont moins à « défendre » quelque chose ...Parce que peut-être, sont-ils plus nombreux qu'on ne le pense. Je ne sais pas, je cherche une explication à leur silence ...
Je crois surtout qu'ils n'ont pas envie de se prendre la tête, et qu'ils veulent seulement qu'on les laisse tranquille. Alors ils ignorent les discussions, et continuent à leur idée. Et puis il y en a aussi sans doute un paquet de Line dancers modernes qui s'ignorent ... (c'est-à-dire : qui pensent immédiatement Line Dance = « Funky », « Céline Dion » etc, musiques qu'ils affirment refuser, et donc refuser la Line Moderne ... mais qui dansent Bosa Nova, qui n'est pas plus Country !!!) Y'en a quand même certains qui ont donné leur opinion. Je vais donc partir de ceux-là, et puis de ce certains danseurs Country ont pu rapporter de leur discussion avec eux.

- « La Line non-Country, c'est une évolution à laquelle personne n'échappera. Tout le monde devra s'y mettre » : déjà, évolution ? non, continuation ...L'histoire de la Line Dance, ça vous dit quelque chose ?...N'échappera ? non seulement « n'échappera », mais, ça y est, c'est déjà fait, ça existe dans tous les pays apparemment. Maintenant, ce n'est pas parce qu'une nouvelle forme de danse apparaît, que les autres doivent disparaitre. Ce n'est parce que le rap et le hip-hop sont apparus, que les bals musette et l'accordéon ont disparu. Ils ont peut-être juste perdu du terrain (je dis bien peut-être ...et ça n'empêche pas qu'ils restent suffisamment nombreux). Mais les 2 styles ont continué à cohabité (piste à explorer ?)

- « La Line Dance sur de la Country, c'est ringard » : oulà ...je donne rendez-vous dans 20, 30, 40 ans, aux personnes qui disent celà, quand leurs petits enfants leur diront « ta musique, c'est ringard ... » C'est même plus un problème Country/non Country, c'est une querelle de génération !!! :-) La Line Dance ne s'adresse-t-elle pas à tous les âges ?! Il faut savoir respecter leur goût aussi !!! Ne tombons pas dans le travers que certains reprochent aux danseurs de Country !!!

- « On s'en fout que c'est pas Country, du moment qu'on danse et qu'on s'amuse... » : ce à quoi les pro Country pourraient répondre « on s'en fout de danser, si c'est pas de la musique Country ». N'oublions pas qu'une partie des gens viennent parce qu'il y a marqué Country, cela compte pour eux aussi, ne faut-il pas respecter cela ?!

- « Il faut savoir être tolérant ... » : c'est bien joli la tolérance, c'est effectivement important d'en parler et d'être ouvert d'esprit. Mais tolérer, c'est aussi respecter, et comprendre qu'il y a des personnes qui n'ont pas les mêmes désirs, et qui ont l'impression de perdre quelque chose qui leur tient à coeur ...En l'occurrence, des bals où ils peuvent écouter de la musique Country toute une soirée sans interruption. Imaginez la situation inverse : vous, Line Dancers, vous ne souhaiteriez pas voir disparaître complètement les bals où vous pouvez danser sur la musique que vous voulez, pas vrai ? Pour les passionnés de Country, c'est pareil ...

- « On est obligé de passer de la Line non country, pour plaire à tout le monde ... » : c'est bien de vouloir faire plaisir à tout le monde ...Mais visiblement, ça ne fonctionne pas, puisqu'il y en a qui se plaignent !!! C'est VOUS le responsable du club, du bal ...Si vous annoncez « Country », les gens sont au courant à l'avance ; si vous refusez de passer de la non-country, ils ne peuvent pas se plaindre, ils ont été avertis.
Maintenant, si après l'établissement/le club se vide, c'est d'abord à vous de voir ce que vous préférez, ce qui vous tient le plus à coeur : avoir le maximum de personne ( ce qui peut parfois se comprendre, ce n'est pas forcément par intérêt, je veux dire que celà ne fait pas de vous l'Oncle Picsou ...mais on ne décide pas de tout, ça se peut que vous ayez besoin de faire un certain chiffre d'affaire pour conserver votre club, ou pour le patron du café où vous faîtes vos bals vous laissent la salle ...) ? ou passez les musiques que vous aimez ? Si les choses sont claires dès le départ, si les règles sont éditées à l'avance, il n'y a rien à redire, les gens sont prévenus, ils ont choisi en toute connaissance de cause.
Et cela, ça dépend de chacun, personne, aucun dirigent de club ni simple danseur ne peut dire à l'autre ce qu'il doit faire ... C'est à chacun de décider de ses propres limites, de celles de son club. Et si les danseurs les acceptent, c'est que cela leur convient. Maintenant, faire plaisir aux danseurs, c'est aussi très bien, cela compte aussi beaucoup ...Mais n'oubliez pas qu'on ne peut pas contenter tout le monde, en même temps. CHOISIR, C'EST RENONCER.

- « Peu importe que la musique soit Country ou non, la danse, elle, reste Country » : il n'existe réellement que 3 vraies danses Country, qui ont un historique et un style qui correspond spécifiquement au style Country : le Square-Dance, le Clogging et les danses en couple Western (Two-Step, Valse etc ..). Celà signifie que, pour le reste, la Line Dance peut se danser sur tous les styles de musique, elle existe partout et pas seulement en Country. Il n'y a pas de chorégraphies avec des pas spécifiquement Country, mais bien des pas qui s'adaptent sur d'autres styles de danse.
Mais cela signifie aussi qu'à partir du moment où il n'y a pas de musique Country derrière, on ne peut plus parler de Line Dance Country, encore moins de danse Country. Cela ne veut pas dire que la Line Country, et les bals où l'on danse sur de la Country, doivent disparaître. Mais la seule chose qui puisse encore définir une Line Dance Country, c'est la musique qu'on passe derrière. Donc si on va dans un bal Country, où on veut faire de la Danse Country, il faut de la musique Country. CQFD. (Reste à savoir ce qu'est la musique Country ...mais on a dit : pas ici, pas aujourd'hui !) (Et la tenue ? Et la façon de danser, de se tenir, me direz-vous ?...Ben là, c'est pareil : pas ici, pas aujourd'hui. Pour cet article – c'est valable aussi pour les commentaires - on reste focalisé sur la musique, comme annoncé en préambule).


Bilan de cet examen des arguments ? Ben...tout le monde a raison, et personne à la fois !!! Pourquoi ? Reportez-vous à la partie 2 : parce qu'il y a des motivations, des attentes différentes. Et qu'un argumentaire logique ne vaut rien, dès qu'on parle de passion. Alors quoi, on restera fâché toute sa vie, ce sera toujours la « guéguerre » ?...
....Et si on cherchait des solutions ? Peut-être existent-elles déjà ?!!!



7. Les Solutions au problème


On a bien vu qu'il y avait 2 courants divergents : pro-Country, pro-Line Dance. Pourquoi ? Parce que certains se focalisent avant tout sur le terme Country ; d'autres pensent avant tout à la Danse.
On a vu aussi que la Line Dance, ce n'était pas obligatoirement une Danse Country, qui se danse obligatoirement sur de la musique Country, mais qu'elle peut quand même faire partie des danses Country, du moins des danses qui se dansent sur une musique Country. Vous saisissez la différence ?

Puisque nous n'avons pas les mêmes attentes, je crois que le mieux est de revenir à la solution proposée bien des fois : annoncer la couleur. On peut mettre ainsi :

Pour la question des bals :

- Soirées ou après-midi (100%) Country : pour les évènements où la musique Country est prédominante, et où on ne passe que ça.

- Bal 100% Country : pour les bals où l'on passe de la musique Country, mais où on passera des autres styles telles que irlandaise, rock.

- Bal Country : bal avec musiques en très grosse majorité Country, mais où il pourra y avoir, aussi des irlandaises et des Rock (parce que proches de la musique Country) et aussi où, par exemple, c'est une idée, on acceptera de passer très exceptionnellement une non-country, sous certaines conditions : par exemple, si un nombre minimum de club ou de personnes la demande, ou pour exceptionnellement faire plaisir à une personne (parce que c'est son anniversaire, parce qu'elle vient de très loin ...) en signalant qu'on va passer une non Country. Ou bien, faire un petit ¼ d'heure de non-country (ça représente quoi ?...4, 5 danses gros maximum ?...)

- Bal Country ET Line Dance (ou Line Dance Moderne, ou Line dance tout style ...) : pour les bals où la proportion de non-country est assez importante, sans dépasser la proportion de Country.

- Soirée (100%) Line Dance (ou Line dance Moderne, ou tout style) : où la proportion de Line Dance est très importante.

- On peut imaginer aussi une formule, comme cela s'est déjà fait dans certains clubs : les 1ères heures consacrées à de la Country, la ou les dernières heures, à la Line Dance. (ou même l'inverse !!! pourquoi pas !!!)

Dans tous les cas, le préciser sur l'affiche et dans l'annonce du bal !!! Ce sont des idées parmi d'autres, il y a peut-être encore d'autres solutions, ou d'autres appellations (si vous en avez, faîtes m'en part !!) ...L'important est d'être clair !!!

Ceci ne doit pas empêcher :

- les « pro Country » de venir à des bals mélangés Country et Line Dance, si ils le souhaitent. Après tout, dans le cas de dernière heure « non-country », si ils ne veulent pas en entendre, ils pourront partir un peu plus tôt !!! Dans le cas d'un bal tout mélangé, je leur suggère de voir ça comme un équivalent « Line Dance » des bals populaires !!! Où l'on passe de tous les styles, y'en a pour tous les goûts. De plus, ils pourront toujours, si ils souhaitent danser, tenter d'adapter une de leur danse Country sur une musique non-Country. J
Bien sûr, si c'est annoncé, ils n'ont pas alors de plaintes ou de critiques à émettre : après tout, ils étaient au courant !!!

- les Line dancers non-country de venir à des bals Country, en respectant l'annonce faite, et en ne demandant pas de la non-Country. Ceci ne vaut bien sûr, que si effectivement il n'y a pas de non-country dans le programme du DJ, ou si celui-ci refuse la non-country (sauf cas très spéciaux). Si on annonce Country, et que finalement on passe plusieurs morceaux totalement non-country, il est difficile de refuser les morceaux non-country qu'on vous demande !!!

On peut imaginer aussi que les clubs ne fassent pas toujours le même bal : un coup 100% Country, un coup Line Dance, un coup mélangé ...Peut-être pas tout le temps, mais exceptionnellement, un coup comme ça !!! Pourquoi pas, si c'est annoncé !!!


Pour les clubs :

- Clubs de Country : où la danse est une activité parmi d'autres, liées à la culture Western (peut-être éviter le mot « danse » dans le nom du club si c'est possible, ou alors bien spécifier que la culture et la musique Country prime avant la danse ...)

- Clubs de danse Country : où la danse est aussi importante que la musique

- Clubs de danse Country et de Line dance ou Club de Danses Américaines : où on enseignera aussi bien une bonne proportion de Line Dance Country et non Country, voir aussi d'autres formes de danses Country ; avec priorité à la danse et l'amusement

- Club de Line Dance : avec en majorité des musiques non-Country.

On peut imaginer aussi, au sein d'un même club, créer une section « Country » et une section « Line Dance », comme cela se fait parfois.

Bien sûr, chaque club a aussi sa « personnalité » ; il y en a des plus ouverts, des plus exigeants...C'est d'abord, aux responsables d'annoncer ce qu'ils veulent faire ; et ensuite, à chacun de trouver le club qui lui convient, en RESPECTANT et en ACCEPTANT que d'autres puissent ne pas avoir les mêmes idées !!!

D'autre part, pour les amateurs de Country, pourquoi ne pas chercher à adapter une Line Dance non-Country sur une musique Country, et l'enseigner ainsi à votre club (puisque pour vous, c'est la musique qui compte) ? N'oublions pas que, Line Country ou non, les pas sont souvent les mêmes !!! Cela permettrait :
- aux Line Dancer non-country, quand ils viennent dans vos bals, de danser quand même
- aux danseurs de Country, quand ils viennent dans un bal non-Country ou mélanger, de danser aussi

Certains clubs le font déjà aussi !!! Et cela limitera la crainte de voir déserter les bals !!! Auquel cas, il faudrait peut-être songer pour les Line Dancers non-Country, à apprendre à leurs adhérents à danser sur toutes les musiques, à reconnaître les styles ...(c'est valable aussi pour les danseurs Pure Country !!)


Reste le cas particulier des compétitions (et aussi des festivals)...Malheureusement, si vous estimez être floué, on ne peut pas y faire grand' chose !!! A part, peut-être, boycotter l'évènement, faire signer une pétition ...Sinon, je ne vois pas !!! Je reparlerai plus tard des compétitions, je pense que c'est un domaine à part où il n'y a pas les mêmes attentes qu'un club ou qu'un bal ...


Donc, on l'a vu, il y a des solutions, qui ne sont pas parfaites, mais qui existent et sont même déjà employées. Pourquoi ne le sont-elles pas partout ?

- Parce que il y a toujours des personnes qui débutent, qui ne sont pas au courant du débat, et qui n'imaginent qu'il puisse y avoir une séparation Country/Line Dance ; qui pensent parfois faire honnêtement un bal Country, même quand ils passent des musiques non-Country.

- Parce qu'il y en a certains qui se servent du « prétexte Country » pour refuser des danses quand ça les arrange (pas tous, mais osez me dire le contraire !!)

- Parce qu'il en a qui mélangent les débats, qui ont des idées reçues (du type Country = danses faciles, non-country = hyper compliquées, musique rap et funky etc ..alors qu'on a bien vu que ce n'était pas le cas !!!)

- Parce qu'il y en a qui ont peut-être peur de perdre du monde [...et ceci peut être une raison valable, sans se prendre pour l'Oncle Picsou, un club a quand même besoin d'argent pour vivre, d'avoir du monde dans ses bals et dans son club ...sans oublier que parfois, il y a des bals dans des cafés où pour le propriétaire du café, il faut du monde !!! Ca pourrait être alors « ça, ou pas de bal du tout !!! »] en choisissant l'un ou l'autre « camp » (alors que je pense que nous sommes suffisamment de danseurs dans ce domaine pour qu'il n'y ait plus ce problème)

- Parce qu'il y en a qui s'en moque, tout simplement.


Pour tous ces gens-là, je suggère, si vous le trouvez bon, et si vous êtes d'accord, de les diriger vers cet article (celui que je viens d'écrire) et vers ce blog. Après tout, si je l'ai écrit et publié, c'est aussi pour ça. En plus, ça me fera de la pub :-P (LOL).
Vous pouvez les orienter aussi vers les très bons articles sur le site des Wild Horse Country Dancers (www.country-belgium.com) et ceux de Nathalie Thieverge (sur www.cowboys-quebec.com).
Vous pouvez aussi simplement essayer de leur expliquer avec vos mots, en toute courtoisie et sans chercher à les influencer ...


8. Conclusion

On ne va pas changer la face du monde. Il y aura toujours des gens têtus, des lâches, des imb...oui, finalement, des imbéciles (je ne vois pas d'autres appellations !!!). Il y en aura toujours pour critiquer, râler, exiger. Telle est la Nature humaine. Il faut faire avec, et essayer de les ignorer (je sais, c'est pas facile !!!)

Heureusement, ce n'est pas le cas de tous. Je crois donc qu'il faut retenir ceci :

- Il n'y a pas de bonnes ou mauvaises façons de pratiquer la Line Dance. Chacun vit sa passion comme il l'entend, c'est très important de la respecter.

- On peut toujours discuter des heures et des heures sur des forums, sur la place publique ...Mais ça n'avance pas à grand' chose. Il vaut peut-être mieux s'adresser directement au responsable de chaque bal et chaque club. Persifler derrière son dos n'aidera en rien. Lui parler directement, lui adresser un message (pas anonyme non plus ..) irait beaucoup mieux.
Bien sûr, si c'est pour l'agresser, lui dire « c'est scandaleux, c'était pas Country, quelle honte, c'était nul etc .. » ou (comme ça on traite tout le monde pareil) « espèce de plouc, la Country c'est fini, ton bal était nul, espèce d'intégriste, patati patata ... » (je caricature à l'extrême dans les 2 cas !!!), il risque fort de vous envoyer promener (et il aura bien raison), et vous n'aurez pas arranger les choses, bien au contraire.
Au contraire, un message poli et courtois, qui ne passe pas systématiquement par la critique et les reproches, mais par la demande et l'explication précise de ce qui vous a arrangé (exemple : « je dois vous dire que j'ai été déçu par votre bal, car vous annonciez Country, et il y a eu de la musique non-Country. J'aurais simplement aimé être mis au courant ..» etc ; ou « je n'ai pas compris pourquoi vous avez refusé de la passer une de mes demandes, alors que cette danse est faite partout » ou « alors que vous avez passer Bosa Nova ». Et pourquoi ne pas terminer par « j'ai vu un très bon article sur un blog qui vous expliquera tout , je vous met le lien.... » :-P LOL LOL MDR). Je ne dis pas que c'est la solution miracle non plus (vous pouvez tomber sur un des mauvais représentants de la race humaine ...auquel cas, n'allez plus chez lui, ou faîtes avec), mais on ne sait jamais ...

- Ne vous fiez pas aux idées reçues, mais renseignez-vous.

- Soyez clair avec vous-même, et avec les autres. Et décidez-vous pour de bon. Ayez le courage d'afficher vos opinions, et n'hésitez pas à faire le 1er pas. En bref, agissez au lieu de parler. Les bonnes initiatives sont souvent suivies.

- Soyez patient. La situation ne se réglera pas en un jour.

- Enfin, n'oubliez pas ces mots-clés : TOLERANCE. OUVERTURE D'ESPRIT. RESPECT. INFORMATION. COMPREHENSION.

Je pense pour ma part avoir fait le tour du sujet, concernant la musique dans les bals et les clubs du moins. Si vous avez quelque chose à ajouter, n'hésitez pas ...(mais restez bien dans le sujet SVP !!!)



Afficher la suite de cette page



Créé avec Créer un site
Créer un site