Le Respect des Chorégraphies
                                                
           
                          
    N'avez-vous jamais été surpris de voir que sur « Mony, Mony », certains allaient à droite quand d'autres se dirigeaient vers la gauche ? N'avez-vous pas vu que, lorsqu'on vous donnait parfois le titre d'une danse, vous aviez beau chercher sur Internet, vous ne la retrouviez pas ? Ou que vous vous rendiez compte que la danse que vous aviez appris n'était pas exactement effectuée de la même façon par un autre club ?...Vous l'avez tous vécu sans doute un jour ...
La raison de tous ces phénomènes ? En 5 mots : manque de respect des chorés. Alors quoi, les animateurs sont tous de joyeux rigolos qui vous enseignent n'importe quoi ?... Heureusement, non. Simplement, l'erreur est humaine. Et on n'imagine pas, quand on débute dans la Line Dance, que de tels phénomènes existent. Ou que cela puisse avoir une importance. Et si on cherchait à rectifier le tir ? Cela ne serait pas plus simple, pour se retrouver ensemble sur la piste sans problème ?...
Parce que, si c'est pour soi-même, c'est peut-être moins important. Puisqu'on sait que, pour nous, on a pu commettre une erreur en reproduisant le pas, et qu'il nous est toujours possible de nous corriger. Par contre, un animateur a la confiance de ses adhérents, qui s'attendent à ce qu'on leur transmette une chorégraphie correcte. Il a donc une certaine responsabilité envers eux.

C'est pourquoi, et je m'adresse surtout à tous ceux qui débutent dans leur « boulot » d'animateur, que je me permet, en toute modestie et sans vouloir donner de leçon, d'écrire ce petit article, pour leur faire part de 7 ans d'expérience en danse et en enseignement. Parce que moi aussi, j'ai été une animatrice débutante, qui a pu commettre les mêmes erreurs. Et je trouve bien de faire ainsi « gagner du temps » aux prochains.

Je vous propose de faire ça en 3 parties :
- d'abord, répertorier les erreurs les plus courantes
- ensuite, chercher à savoir la cause de ces erreurs
- et enfin, voir ce qu'on peut faire pour les éviter ...ou les réparer.

Les différents type d'erreur :

- Le changement de nom : quand on remplace le titre d'une choré par un autre ...en général, parce qu'on ne connaît pas le titre original !!! Ca ne parait très important, mais ...C'est gênant dans les bals, quand on annonce une danse, de donner un titre erroné. Parce qu'il est déjà difficile pour les danseurs simples adhérents d'identifier une danse sur un simple nom ; alors si on leur donne un nom différent à chaque fois...D'autant si on la fait sur une autre musique l'habituelle. Alors, si les adhérents entendent un nom différent, une musique différente ...Le temps qu'ils reconnaissent la danse, celle-ci peut déjà être à moitié et aux ¾ passés. Ce qui les prive d'une danse qu'ils auraient pu effectuer (et c'est bien sûr encore pire pour les danseurs débutants, qui ont peu d'occasion de danser !!!)
Ca, c'est la 1ère raison pour laquelle cette erreur est gênante. La 2nde, c'est que, si vous n'avez pas le vrai nom de la danse, vous aurez du mal à retrouver la danse, en particulier la choré originale. Et de multiplier ainsi les risques d'erreur.

- Les changements de pas « mineurs » : c'est quand on remplace un pas par un autre, sans que cela soit énormément gênant pour les autres danseurs. Par exemple, claquer des doigts au lieu de frapper des mains. Faire un « kick » au lieu d'un « touch ». Un « hip roll » au lieu d'un « hip bump ». Un « rolling vine » au lieu d'un vine. C'est moins grave, mais bon, c'est toujours mieux de faire la choré originale ...Ne serait-ce que par respect pour le chorégraphe. ([s]je précise : je parle du cas où on enseigne la choré ...Pas de l'appropriation des danseurs de la choré sur la piste, quand ils s'amusent à faire des variations. Car là, du moment qu'ils ne perturbent pas les autres danseurs, en particulier les débutants ..)

- Les changements de pas « majeurs » : c'est faire ¼ de tour au lieu d'½ T ; aller à droite au lieu d'aller à gauche ; rester sur place au lieu de se déplacer. Ca peut être par exemple, faire un coaster step au lieu d'un sailor step (ça parait pas important comme ça, mais vous pouvez faire le test chez vous, en prenant un repère visuel : faites un coaster step, puis un sailor step. Vous verrez que, pour le Sailor Step, il y a un léger déplacement latéral qui n'existe pas dans le coaster Step. Et puis, à quoi bon inventer le Sailor Step et l'intégrer dans une choré, si c'est pour le remplacer à chaque fois par un Coaster Step !!! Il en va de même pour le kick ball change fait à la place du kick bal cross, ou du kick ball step ..). Tout changement qui risque d'entraîner de petites bousculades, ou en tout cas d'empêcher de danser en toute harmonie sur la piste (sans compter que cela peut se révéler fort perturbant !!!)

- Les « faux débuts » : c'est quand on ne débute pas une choré au bon endroit. Comme si, par exemple, on dansait Tush Push en commençant par les shuffle avant, au lieu des « heel switches ». Ou qu'on débutait Cotton-Eyed Joe par les shuffle avant, au lieu du stomp-kick !!! Là, pas besoin de vous faire un dessin : vous imaginez le désordre sur la piste, les différents groupes qui font la même danse, mais pas au même moment ...

- L'ajout ou la suppression de pas : tout simplement, quand on ajoute ou supprime des pas (ou des comptes !) dans une choré. Je pense que vous voyez bien les problèmes que cela peut créer ...


L'origine des erreurs

- Les pas notés sur un bout de papier : quand on voit une danse dans un bal, et qu'on se contente de noter les pas vite fait sur un bout de feuille pour la retransmettre telle quelle ensuite. Le problème étant que peut-être, on n'a pas bien vu les pas. Ou bien, on peut en oublier un en route (parce que, des fois, ça va vite ...). Ou bien, le ou les danseurs que vous avez pris comme modèle ne respectent pas la choré originale (soit qu'ils ont mal compris, soit qu'ils n'y arrivent pas, soit qu'on leur a transmis la choré de manière erronée ...). Retenez-bien ceci : même le super grand champion du monde de Line Dance, si on lui enseigne une danse avec des erreurs, refera la danse en bal avec les mêmes erreurs. La qualité du danseur n'a rien à voir avec les erreurs commises sur une choré.

- Les pas recopiés à partir d'une vidéo : les causes sont très proches de la raison précédente. A vrai dire, ce sont les mêmes.

- La feuille donnée n'est pas bonne : vous avez trouvé la choré sur Internet ...Mais justement, la fiche que vous avez trouvée (ou qu'on vous a donnée ..) n'est pas bonne, et comporte des erreurs. Ceci, pour une des raisons citées ci-dessus ou ci-dessous.

- Une erreur de traduction : vous avez trouvé la choré sur Internet ...elle est correcte ...mais elle est en anglais, et vous commettez une erreur en la traduisant (soit par manque de connaissance dans cette langue, soit en allant trop vite dans la traduction)

- Une faute de frappe : vous avez la choré correcte ...Vous la traduisez correctement ...Mais en la tapant en français sur votre ordinateur, vous faîtes une faute de frappe !!! Cela peut arriver aussi !!

- Une erreur de lecture : la choré est correcte, bien traduite, sans faute de frappe ...Mais vous vous trompez en la lisant et l'interprétant. Soit que vous n'avez pas bien compris, ou de travers ce qui est écrit (pas de honte à avoir, cela arrive à tout le monde, parce que c'est vrai que cela n'est pas toujours facile), soit que vous l'avez lue trop vite.

Comment éviter ces erreurs

D'abord, il ne faut ni culpabiliser, ni accuser. L'erreur est humaine. Et nous sommes des bénévoles qui donnons de notre temps libre, pas des professionnels. Il ne faut donc pas reprocher aux animateurs de commettre des erreurs. La seule chose qu'on puisse éventuellement reprocher, c'est que, en connaissance de cause, ils ne font rien pour rectifier le tir (si cela est le cas ...). Mais comment faire justement ? En respectant ces 3 règles :

Règle N°1 : toujours se reporter à la fiche originale (et la respecter).
- Le mieux encore, est d'aller sur le site du chorégraphe (si ce site existe). Pour cela, rendez-vous sur www.kickit.to . Là, vous faites votre recherche de choré. Une fois sur la fiche de danse, regardez en bas : il y aura souvent un lien vers le site du chorégraphe.
- Sinon, pour trouver le site du chorégraphe, vous pouvez toujours faire une recherche sur Google. On ne sait jamais.
- Pas de site du chorégraphe ? Alors vous pouvez aller sur le site de Line Dancer Magazine. Là, pour certaines chorés, les chorégraphes ont apposé leur signature, pour bien noter qu'ils approuvaient la choré telle qu'elle était présentée. Seul souci : l'accès aux fiches des chorés est devenu payant ...(cela dit, en fouillant sur le Net, on peut des fois retrouver certaines de ces feuilles gratuitement ...)
- Sinon, vous pouvez vous contenter de la fiche sur Kickit. Mais je vous conseille alors de faire des recoupements, des comparaisons avec d'autres sites, pour vérifier que tous disent la même chose.
- Sachez aussi que plus une fiche fournit d'informations (nom du chorégraphe, date de création ...), plus elle est fiable. Privilégiez donc toujours celle-ci. Et surtout, fuyez les fiches qui ne donnent pas au minimum le nom du chorégraphe.
- N'oubliez pas que toutes les danses ne proviennent pas des Etats-Unis, d'Australie et d'Angleterre (de pays de langue anglaise). Pensez donc aussi à consulter les sites français (pour les chorés crées par des français), québequois (jusque là, ça devrait aller – j'ai une liste de liens pour ceux que cela intéresse), mais aussi espagnol, italien, néerlandais, allemand, suédois !!! Vous ne parlez aucune de ces langues ? Moi non plus. Faîtes-vous aider par quelqu'un qui connaît ces langues ; utiliser les dictionnaires et les traducteurs en ligne ; et aidez-vous de vos connaissances dans d'autres langues (certains mots se ressemblent, et veulent souvent dire la même chose).
- Enfin, si vous faîtes un changement dans l'enseignement de la danse, signalez-le et pendant l'explication, et sur la choré, en précisant qu'il n'est pas dû au chorégraphe.

Règle N°2 : Ne pas hésiter à demander.
- Vous avez eu beau chercher sur Internet, vous n'avez pas trouvé la choré ? Adressez-vous à ceux que vous avez vu la danser. Ou poser la question sur les forums. Il y aura bien quelqu'un pour vous répondre.
- Vous avez encore un doute sur la choré ? Vous avez du mal à saisir un pas ? Adressez-vous directement au chorégraphe. Là, pareil : rendez-vous sur Kickit pour trouver son adresse e-mail, et/ou savoir où et comment le contacter.

Règle N°3 : vérifiez, re-vérifiez, et re-re-vérifiez.
- Une fois la fiche traduite, relisez-la, et comparez-la point par point avec la fiche originale. N'hésitez pas à le faire plusieurs fois.
- Si c'est possible, faîtes-la relire par quelqu'un d'autre. Profitez-en pour voir si il comprend ce que vous avez écrit.
- Une fois apprise pour vous, comparez point par point ce que vous avez appris avec, non seulement la fiche traduite, mais la fiche originale. Vérifiez par exemple que vous dansez bien sur 2 murs, si c'est une 2 murs. Si ce n'est pas le cas, vous vous êtes peut-être trompé quelque part ...
- Vous pouvez aussi comparer avec les vidéos que vous avez filmées, ou trouvées sur Internet. Mais n'oubliez pas que la fiche de pas originale doit rester LA référence. Les vidéos ne sont qu'une aide.

Ca y est ? Vous avez bien suivi les 3 règles ? Alors vous êtes prêt à enseigner la nouvelle danse !!!

Mais maintenant ...

Que faire si ... ?

- Vous ne trouvez absolument pas la choré originale ? c'est à vous de voir ...Si vraiment, vous trouvez la choré super géniale, qu'elle a un très gros succès, mais que malgré tous vos efforts, elle reste introuvable ...(et qu'elle risque de le rester), vous pouvez éventuellement et très très exceptionnellement l'apprendre comme ça. Dans ce cas, si on vous demande le nom de la danse, précisez bien que vous ne le connaissez pas, et/ou que vous l'appelez comme ça, ou que tout le monde l'appelle comme ça (ou que vous l'avez trouvée sous ce nom) ..

- Vous avez la choré originale, mais dans votre région, la majorité a pris un mauvais pli ? là encore à vous de voir ce que vous décidez : suivre la majorité (en sachant que dès que vous sortirez de votre région, vous risquez encore de la voir danser autrement), ou respecter à tout prix la choré originale ...Dans les 2 cas, vous pouvez au moins donner le vrai nom de la danse. C'est toujours ça de pris. Pour ma part, j'ai choisi la solution suivante : si la modification n'est que légère, je respecte au maximum la choré originale. Si elle est majeure, j'ai opté pour une manière radicale : je n'enseigne plus ces danses. Après tout, cela représente quand même très peu de danses, et il en existe encore tant d'autres de belles à apprendre ...


Bien sûr, tout ceci suppose d'avoir accès à Internet (et de savoir s'en servir), de savoir parler anglais - pour ces 2 choses, si vous-même ne le pouvez pas, essayez de vous trouver un "collaborateur" qui vous aidera à traduire les fiches, et vous permettra d'accéder à Internet. Et bien sûr, cela nécessite du temps et du travail ...Que voulez-vous, on ne devient pas animateur si facilement !!!


Voilà, j'espère avoir pu vous aider sur ce sujet !!! 
                                                                      

 

 

 




Créé avec Créer un site
Créer un site